Tous les dons sont les bienvenus Faites un don

A Tribe Called Red revient à Sudbury comme tête d’affiche de BLOOM 2 en mars

Northern Lights Festival Boréal vient d’annoncer que, A Tribe Called Red (ATCR), duo de DJ établi à Ottawa, assurera la tête d’affiche de BLOOM 2 le 6 mars 2020 au Grand Nightclub du centre-ville de Sudbury. L’édition inaugurale du festival en 2019 a connu un immense succès, avec des prestations incroyables de Bombino, Shad, Kobo Town, Pierre Kwenders, Chippy Nonstop et bien d’autres. Avec l’annonce de ATCR, BLOOM 2 se positionne comme une autre célébration unique et vibrante de la diversité musicale.

Le duo ATCR se distingue des spectacles de DJ habituels en créant une expérience multimédia englobante pour ses publics qui comprend des jeux de lumière, des vidéos, de l’art, des danseurs et bien plus. ATCR chevauche un large éventail d’influences musicales qui trouvent leurs bases dans le hip-hop moderne et les percussions et chants traditionnels des fêtes pow-wow, croisées à une production électronique d’avant-garde de styles variés. ATCR, qui réunit Bear Witness et 2oolman, a d’abord été créé en 2008. Le groupe fait partie d’une nouvelle génération d’artistes qui, aux côtés d’Idle No More, un mouvement renouvelé de défense des droits autochtones, ont un fort impact culturel et social au Canada.

Inspirantes et inclusives, les soirées Electric Pow Wow, produites par A Tribe Called Red tous les deuxièmes samedis du mois, ont acquis le statut d’institution au Club Babylon d’Ottawa. Au club et à leurs concerts, une foule de Canadiens autochtones (terme englobant les peuples des Premières Nations, les Métis, les Inuits et 631 autres nations) se mêle aux militants de causes sociales, aux passionnés de musique et à tous ceux qui cherchent une fête géniale et un lieu sûr où se rassembler. Electric Pow Wow a formé les racines de l’essence des spectacles en direct d’ATCR, qui ont maintenant tourné à travers le monde.  

Le collectif s’est produit sur des festivals nord-américains de premier plan tels que Coachella, Bonnaroo, AfroPunk, Osheaga et au festival de jazz de La Nouvelle-Orléans, pour ne nommer que ceux-là. En 2014, ATCR s’est fait connaître du grand public en devenant le premier groupe autochtone à remporter le prix de la Découverte de l’année au gala des Juno. Il a aussi figuré sur la longue liste du prestigieux prix de la musique Polaris en 2012 et 2013. Également en 2013, son premier album s’est classé dans le top 10 des meilleurs albums du Washington Post. Grâce à l’esprit positif du groupe et à son éthique de travail soutenue, son message s’est propagé à l’échelle mondiale et l’a emmené en tournée en Australie, en Europe, au Mexique et aux États-Unis.

Les laissez-passer hâtifs pour BLOOM 2 sont présentement en vente au coût de 50 $, une aubaine incroyable lorsqu’on pense que les invités auront accès à au moins quatre salles et 10 spectacles, dont des spectacles de fin de soirée et des concerts-surprises. D’autres annonces de programmation excitantes se préparent, et les billets augmenteront en prix à l’approche du festival. Pour l’instant, le festival, qui se déroulera les 6-7 mars, continue son approche de plusieurs salles, donnant lieu à des concerts simultanés à travers le centre-ville. Les salles comprennent le Grand Nightclub, la Townehouse Tavern et le Sudbury Theatre Centre, ainsi que d’autres qui seront dévoilées ultérieurement. Des soirées dansantes de musique du monde, des concerts de rock n’ roll dans des clubs, des spectacles folk intimes et plus sont prévus au cours de la fin de semaine, afin que chaque mélomane y trouve son compte.  

Les billets se trouvent au www.nlfb.ca/tickets, aux bureaux du NLFB office au 19 rue, ou chez nos points de vente : Old Rock Coffee and Jett Landry Music.

Facebook : https://www.facebook.com/northernlights705/

Instagram: @nlfb_festival

Pour des billets, visitez www.nlfb.ca/tickets